Spasticité et neuro orthopédie


Le 14/10/2021 de 14:30 à 16:00


Retour Session

CO155

Ténotomie percutanée à l'aiguille comme traitement des déformations du pied d'origine neurologique : une étude rétrospective

Florence Angioni (Paris, France), Marjorie Salga (Gif-sur-Yvette, France), Philippe Denormandie (Gif-sur-Yvette, France), François Genet (Gif-sur-Yvette, France), Oscar Haigh (Gif-sur-Yvette, France), Romain David (Poitiers, France), Laure Gatin (Gif-sur-Yvette, France), Alexis Schnitzler (Paris, France)

Objectif :

Le but de notre étude était d’évaluer la persistance de l’efficacité fonctionnelle du traitement par ténotomies à l’aiguille chez des patients présentant une hypertonie déformante acquise (HDA) du pied.



Matériel/Patients et méthodes :



Nous avons mené une étude rétrospective monocentrique concernant les ténotomies à l’aiguille du pied. Les ténotomies étaient réalisées sous sédation de courte durée d’action et concernaient les muscles impliqués dans le pied varus équin et les griffes d’orteil. Les résultats comprenaient la Goal Attainment Scaling (GAS), l’évaluation globale du patient (PGA), la survenue de complications et les modifications d’appareillage orthopédique plus d’un an après l’intervention.





Résultats :



Sur les 137 ténotomies à l’aiguille du pied réalisées, 100 ont été évaluées. En moyenne 30 mois (14-49 mois) après la ténotomie, on observe une amélioration significative de la GAS au moment du suivi (p<0,01) avec 64% des patients ayant atteint ou dépassé leur objectif principal et 17% s’étant améliorés sans atteindre cet objectif. La PGA moyenne était de 8,65/10. Aucune complication grave n’a été retrouvée.





Discussion - Conclusion :



Le traitement de l'HDA du pied par ténotomie à l’aiguille chez les personnes fragiles offre des avantages fonctionnels persistant dans le temps. Ce traitement est bien toléré. Il peut bénéficier aux patients fragiles sans qu’ils soient sujets à des complications graves. Peu de récidives sont observées. Ce traitement devrait être proposé plus systématiquement et pourrait être une alternative à la chirurgie conventionnelle.





Mots clés :



hypertonie déformante acquise, chirurgie microinvasive, ténotomie percutanée, aiguille, pied varus équin, griffe d'orteils