Le 15/10/2021 de 14:00 à 15:30


Retour Session

CO140

Conséquences du confinement de mars 2020 sur l'évolution de la Scoliose Idiopathique de l'Adolescent (SIA) - Résultats préliminaires

Jean-francois Catanzariti (Lille, France), Anthony Brouillard (Lille, France), Alice Guyomard (Lille, France)

Objectif : Evaluer si le confinement du 17 mars 2020 au 11 mai 2020, lié à la pandémie SARS-Cov2, a influencé l'évolution de la SIA.

Matériel/Patients et méthodes : - Etude rétrospective contrôlée, avec groupes appariés
- Groupe Confiné : adolescents, entre 10 et 17 ans, souffrant d'une SIA d'au moins 10°, avec une évaluation au moins 3 mois avant le début du confinement et une seconde au moins 1 mois après le début du confinement.
- Groupe Contrôle : adolescents, entre 10 et 17 ans, souffrant d'une SIA d'au moins 10°, avec 2 évaluations radiographiques réalisées avant le confinement.
L'évolution est considérée comme une aggravation si l'angle de Cobb augmente d'au moins 5°, comme une améllioration si l'angle de Cobb dimine d'au moins 5°, comme une stabilité dans les autres cas.

Résultats : Résultats préliminaires sur 90 sujets (les résultats complets avec l'étude statistique seront communiqués lors du congrés)
- Groupe Confiné : 39 filles et 6 garçons, âge moyen 14,4 ans, angle de Cobb moyen 24,2°, IMC 19,5, 51% portaient un corset.
Evolution de l'angle de Cobb : 24,4% d'aggravation, 15,6% d'amélioration et 60% de stabilité.
- Groupe Contrôle : 39 filles et 6 garçons, âge moyen 14,2 ans, angle de Cobb moyen i25,6°, IMC = 19,2, 51% portaient un corset.
Evaluation de l'angle de Cobb : 13,3% d'aggravation, 8,9% d'amélioration et 77,8% de stabilité.
 

Discussion - Conclusion : Le confinement de mars 2020 semble avoir entrainé une modification de l'évolution de la SIA.. Ce résultat préliminaire doit être précisé sur l'ensemble de la population suivie pendant cette période.

Mots clés : Scoliose Idiopathique de l'Adolescent
Covid19
Confinement 

Liens d'intérêts : Aucun