Communication Affichée: Poster Tour 3


Le 15/10/2021 de 13:30 à 14:00


Retour Session

P098

Impact d'un programme de stimulation électrique neuromusculaire sur la force musculaire du genou chez des femmes atteintes de gonarthrose

Mehrzia Amani Khezami (Tunis, Tunisie), Héla Jdidi (Le Kef, Tunisie), Nadhir Hammami (Le Kef, Tunisie), Leila Ghidaoui (Tunis, Tunisie), Emna Bahlouli (Tunis, Tunisie), Chaima Hannachi (Le Kef, Tunisie), Amal Talbi (Le Kef, Tunisie), Nour Kefi (Le Kef, Tunisie), Ichrak Tagazi (Le Kef, Tunisie), Ines Aloulou (Tunis, Tunisie), Mouna Soltani (Tunis, Tunisie), Imen Miri (Tunis, Tunisie), Sonia Lebib (Tunis, Tunisie), Anissa Bouassida (Le Kef, Tunisie), Fatma Zohra Ben Salah (Tunis, Tunisie), Catherine Dziri (Tunis, Tunisie)

Objectif : La force musculaire du genou  peut être considérablement  altérée chez les sujets atteints de gonarthrose. Un entrainement hybride, qui consiste à coupler les contractions volontaires avec une stimulation électrique neuromusculaire représente une modalité de renforcement musculaire peu étudiée dans la littérature.
L’objectif de notre étude était d’évaluer l’impact d'un entraînement hybride sur  la force musculaire des genoux chez des femmes en surpoids/obèses atteintes de Gonarthrose.
 

Matériel/Patients et méthodes : Il s’agit d'un essai contrôlé et randomisé en simple aveugle. Trente femmes, en surpoids/obèses atteintes de Gonarthrose, ont été randomisées en deux groupes exécutant 2 séances de rééducation par semaine pendant 6 semaines. Le groupe témoin (GC) avait réalisé le programme habituel de rééducation. Le groupe expérimental (GE) avait eu le même programme couplé à un entrainement hybride. Le peak torque isocinétique des extenseurs  et des fléchisseurs du genou ont été évalués avant et à la fin du programme.
 

Résultats : Les deux groupes avaient des valeurs de base de l’indice de masse corporelle et des valeurs de bases des peak torque isocinétiques des extenseurs et des fléchisseurs du genou homogènes (p<0.05). A la fin du protocole,  une augmentation statistiquement significative des valeurs du peak torque pour le GE comparativement au GC (p<0.05) était notée.
 

Discussion - Conclusion : L’entrainement hybride combiné avec de la thérapie physique classique semble être un moyen efficace pour l’amélioration significative de la force des muscles du genou.
 

Mots clés : Gonarthrose; Obesité; réhabilitation;