Communication Affichée: Poster Tour 3


Le 15/10/2021 de 13:30 à 14:00


Retour Session

P085

Troubles de la conscience de soi (anosognosie) après traumatisme cranio-cérébral: revue systématique de la litérature

emilie dromer (Garches, France), Philippe Azouvi (Garches, France)

Objectif : Présenter une revue systématique des troubles de la conscience de soi après un traumatisme crânio-cérébral (TC)

Matériel/Patients et méthodes : Nous avons utilisé la méthodologie PRISMA à partir d'une recherche systématique sur la base de données PubMed. La recherche était limitée aux études chez l'adulte publiées entre 1990 et 2019. Sur un total de 210 articles, 95 ont été sélectionnés, dont 73 présentant des données empiriques

Résultats : Les troubles de la conscience de soi surviennent chez 30 à 50% des personnes avec TC, et tendent à régresser au cours de la première année. Il n'existe pas de "gold standard" pour mesurer ce trouble. Les méthodes les plus utilisées sont la comparaison entre l'auto- et l'hétéro évaluation par un proche sur la Patient Competency Rating Scale (PCRS) ou l'Awareness Questionnair (AQ), ou une interview structurée par la Self Awareness of Deficit Interview (SADI), échelles possédant de bonnes qualités psychométriques. Le déficit touche préférentiellement les déficiences cognitives et comportementales. La majorité des études (13/16) ont trouvé un impact négatif du trouble sur la récupération fonctionnelle. Le trouble de la conscience de soi a été trouvé significativement associé à la sévérité du TC (8 études sur 10), aux troubles des fonctions exécutives (12/15), de la cognition sociale (3 études), et inversement corrélé aux troubles de l'humeur 11/12)

Discussion - Conclusion : Les troubles de la conscience de soi surviennent chez près de la moitié des patients après un TC modéré à sévère. Il s'agit d'un trouble complexe et multidéterminé

Mots clés : traumatisme crânio-cérébral, revue systématique, trouble de la conscience de soi