Le 15/10/2021 de 14:00 à 15:30


Retour Session

CO110

Expérience grenobloise de la chirurgie de modulation de croissance ou VBT (Vertebral Body Tethering) dans le cas des scolioses thoraciques idiopathiques de l’adolescent

Marie-Christine Maximin (la tronche, France), Chea Oudom Puthi (la tronche, France), Emeline Bourgeois (la tronche, France), Ahmad Eid (la tronche, France), Lilia Brahim (la tronche, France), Nicolas Bremond (la tronche, France), Aurélien Courvoisier (la tronche, France)

Objectif : La technique du VBT est une technique chirurgicale de correction de la scoliose idiopathique de l’adolescent (ASI) mini invasive, sans fusion osseuse et utilisant le remodelage osseux vertébral pour une correction pérenne. Les indications portent sur les ASI thoraciques souples évolutives échappant au traitement orthopédique avant la fin de croissance, avec un angle de Cobb dépassant 45°.

Matériel/Patients et méthodes : De 2018 à 2020, au CHU de Grenoble, 30 patients atteints d’ASI thoracique ont été opérés selon la technique VBT. La cohorte comprenait 26 filles et 4 garçons. L’indice de Risser était à 0 ou 1. Le cartilage en Y était ouvert dans 3 cas. L’angle de Cobb pré, post-opératoire immédiat et à 2 ans post-opératoire a été mesuré ainsi que les paramètres sagittaux.
 

Résultats : L’angle de Cobb moyen pré opératoire est de 49° (35°, 82°) de 26° (7°, 54°) en post opératoire immédiat et à 21° (-8°, 50°) à 2 ans post opératoire. La statique sagittale est peu modifiée. Tous les patients ont été soit stabilisés soit corrigés progressivement, sans besoin d’arthrodèse vertébrale.
 

Discussion - Conclusion : L’expérience Grenobloise permet d’affiner les indications du VBT. Les deux pré-requis sont : flexibilité de la courbure et croissance résiduelle. Aujourd’hui, la technique VBT permet d’éviter l’arthrodèse vertébrale quand l’indication est posée à temps.
 

Mots clés : scoliose idiopathique de l'adolescent ou ASI - modulation de croissance ou vertebral body tethering VBT- chirurgie de la scoliose mini-invasive, sans fusion, avnat la fin de croissance

Liens d'intérêts : aucun