Communication Affichée: Poster Tour 1


Le 14/10/2021 de 11:00 à 11:30


Retour Session

P016

Prothèse, orthèse, chaussures orthopédiques chez un patient porteur d’une maladie de Charcot Marie Tooth : quel apport de l’Analyse Quantifiée de la Marche (AQM)?

Clara Gonin (Lyon, France), Patrice Revol (Lyon, France), Anne-Emmanuelle Priot (Brétigny-sur-Orge, France), Stéphane Drion (lyon, France), Alexandre Schmitt (lyon, France), Laurence Havé (lyon, France)

Objectif : L’analyse quantifiée de la marche est couramment utilisée pour les affections du système nerveux central. Nous abordons ici l’intérêt de cette exploration chez un patient porteur d’une affection évolutive du système nerveux périphérique, pour discuter de la pertinence des possibilités d’appareillage. 
 

Matériel/Patients et méthodes : Un patient de 66 ans porteur d’une polyneuropathie sensitivomotrice sévère dans le cadre d’une forme liée à l’X d’une maladie de Charcot Marie Tooth, présente une gonarthrose gauche douloureuse, traitée par arthroplastie, puis resurfaçage de rotule et pose de bouton rotulien. Il marche à l’aide de chaussures orthopédiques depuis plus de 30 ans, sans aide technique. La persistance de douleurs et le contrôle insuffisant du genou ont conduit à proposer l’ajout d’une orthèse suro-pédieuse, dont les bénéfices ont été évalués au moyen d'une AQM.

Résultats : Les trois séquences ont mis en évidence:

- une compensation du déficit de flexion dorsale du pied par l’augmentation des pics de flexion des hanches et du genou avec les chaussures orthopédiques, 

- une amélioration de la cinématique du bassin et des hanches avec l'ajout de l'orthèse mais une asymétrie avec augmentation de la phase d’appui et diminution de longueur du pas du côté controlatéral.

 

Discussion - Conclusion : Les capacités de marche en présence d’une polyneuropathie évolutive résultent de compromis entre capacités d'équilibration, contrôle du genou et de la hanche dans les 3 plans de l’espace,  stratégies de compensation progressive des déficits distaux et conséquences du vieillissement articulaire. L’AQM permet d’objectiver les mécanismes d’adaptation mis en place et de répondre aux différentes problématiques suscitées par  l’appareillage de ces patients.

 

Mots clés : AQM, polyneuropathie sensitivo-motrice, appareillage, gonarthrose, Charcot-Marie-Tooth lié à l'X

Liens d'intérêts : aucun