Sclérose en plaques


Le 15/10/2021 de 11:00 à 12:00


Retour Session

CO052

Mise en place d’un programme de rééducation en numérique pour la sclérose en plaques

Philippe Gallien (Rennes, France), Anne-Laure Roy (Rennes, France), Aurélie Durufle (Rennes, France), Emilie Leblong (Rennes, France), sandrine robineau (Rennes, France), Benoit Nicolas (Rennes, France)

Objectif : La situation pandémique a nécessité de revisiter les modalités de prise en charge rééducative notamment dans la SEP.  Fort de son expérience dans le domaine de la télémédecine le Pôle Saint Hélier a mis en place une prise en soin en télémédecine très précocement pour favoriser le maintien d'une rééducation de qualité.
 

Matériel/Patients et méthodes : Un programme spécifique destiné à des patients dont l’EDSS est inférieur à 6 a donc été élaboré associant kinésithérapie, ergothérapie, et activité physique adapté à raison de 3 séances de 45 minutes, par jour 3 jours par semaines pendant 4 semaines. Les séances s’effectuent en individuel ou en groupe avec un thérapeute en live.
 

Résultats : 45 patients atteints de SEP ont bénéficié de ce programme, d’un âge moyen de 45 ans  avec un score edss moyen de 3,8.  Sur  une échelle de 0 à 10 la satisfaction des patients étaient de 8.6 +/- 1.4  .  Les patients n’ont pas été déstabilisés par l’interface informatique et ont apprécié la prise en charge personnalisé. Pour beaucoup l’absence de déplacement a permis de réduire la fatigue.
 

Discussion - Conclusion : L’hôpital de jour numérique est une alternative à la prise en charge présentielle particulièrement intéressante dans ces périodes de confinement.  Il permet de maintenir une activité physique adaptée individuellement à chaque patient. Pour les patients ayant déjà expérimenté une prise en charge présentielle, le bénéfice  psychologique et physique est identique avec pour beaucoup la possibilité de mise en situation dans leur propre environnement avec les objets du quotidien.
 

Mots clés : Sclérose en plaques, Télésoins, rééducation intensive