Communication Affichée: Poster tour 2


Le 14/10/2021 de 17:30 à 18:00


Retour Session

P036

Evolution des paramètres isocinétiques et cliniques chez des patients lombalgiques chroniques suite à 2 programmes différents de restauration fonctionnelle du rachis : étude observationnelle, monocentrique, rétrospective

Jonathan Linières (Paris, France), Adrien Gautier (Paris, France), Marvin Coleman (Paris, France), Camille Thery (Paris, France), Marie-Martine Lefèvre-Colau (Paris, France), François Rannou (Paris, France), Christelle Nguyen (Paris, France), Alexandra Roren (Paris, France)

Objectif : Les programmes de restauration fonctionnelle du rachis (RFR) reposent sur la prise en charge multidisciplinaire bio-psycho-sociale des personnes lombalgiques chroniques déconditionnées à l’effort. Notre objectif a été de décrire et comparer la variation des paramètres musculaires rachidiens chez les patients ayant suivi 1 des 2 programme de RFR suivants : long et intensif (120h sur 5 semaines, (GRFR)) ou semi-long et semi-intensif (25h sur 3 semaines, (MRFR)).
 

Matériel/Patients et méthodes : Nous avons évalué la variation des principaux paramètres isocinétiques (force, endurance) et cliniques [douleur (EVA), limitations d’activité (Quebec et Mann et Waddell), anxiété et dépression (HAD), peurs et croyances (FABQ)], entre le début (EI) et la fin (EF) des programmes GRFR et MRFR (test de Wilcoxon) et entre les 2 groupes (test de Mann-Whitney), p<0.05. La corrélation entre les variations des variables isocinétiques et cliniques a été évaluée avec le coefficient r de Spearman.
 

Résultats : Nous avons inclus 125 patients (GRFR : N= 61, 42 (9) ans, MREF : N= 64, 45 (11) ans). Entre EF et EI :  les paramètres isocinétiques, la limitation d’activités, l’anxiété et la dépression ont été significativement améliorés dans les 2 groupes, l’endurance des muscles spinaux est le paramètre qui a le plus augmenté, et significativement plus dans le groupe GRFR (+51,3%) que MRFR (+24,9%), p<0.001. Seule l’augmentation de la force des fléchisseurs dans le groupe GRFR était fortement corrélée à la diminution de l’anxiété (r=0,5).
 
 

Discussion - Conclusion : Nos résultats soulignent l’intérêt d’une prise en charge multidisciplinaire adaptée au phénotype du patient.

Mots clés : Lomblagie, isocinétisme, restauration fonctionnelle, endurance, spinaux.

Liens d'intérêts : Pas de liens d'intérêt