Traumatisme crânien et projet de vie


Le 14/10/2021 de 09:00 à 11:00


Retour Session

CO044

Étude exploratoire d’une intervention de régulation émotionnelle chez des patients avec lésion cérébrale acquise

Marie Kuppelin (Illkirch-Graffenstaden, France), Antoine Goetsch (Illkirch-Graffenstaden, France), Régine Choisel (Illkirch-Graffenstaden, France), Claire Di Santi (Illkirch-Graffenstaden, France), Marie-Eve Isner-Horobeti (Illkirch-Graffenstaden, France), Agata Krasny-Pacini (Illkirch-Graffenstaden, France)

Objectif : La dérégulation émotionnelle est un symptôme fréquent dans les suites d’une lésion cérébrale acquise (LCA), avec des répercussions importantes sur la qualité de vie des patients. La thérapie comportementale dialectique (TCD), initialement développée par Marsha Linehan pour les patients présentant un trouble de la personnalité borderline, pourrait être une intervention efficace. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la taille de l’effet d’une prise en charge TCD en groupe chez des patients avec LCA.

Matériel/Patients et méthodes : Analyse de données de 14 patients (groupe TCD) et 13 patients contrôles (prises en charge multidisciplinaires classiques) à plus de 18 mois de leur LCA. La TCD comportait 19 séances de groupe d'une durée de deux heures avec ajout d’adaptations spécifiques aux troubles cognitifs. L’efficacité a été évaluée avant et après la thérapie avec des auto-questionnaires de qualité de vie, d’estime de soi et de régulation émotionnelle (QOLIBRI, EES-10, DERS).

Résultats : Les résultats aux auto-questionnaires semblaient suggérer une tendance à l’amélioration plus marquée chez les patients inclus dans la TCD que les patients contrôles pour les questionnaires QOLIBRI, EES-10, DERS.

Discussion - Conclusion : Une intervention TCD en groupe semble efficace dans une population de patients cérébro-lésés et la satisfaction des patients incite à poursuivre ce type de prise en charge. Les adaptations spécifiques aux LCA sont nécessaires pour optimiser l’efficacité de la thérapie en raison des difficultés cognitives des patients. Cette étude exploratoire permet de déterminer le nombre de sujets à inclure pour une future étude contrôlée prospective.

Mots clés : Lésion cérébrale acquise, dérégulation émotionnelle, thérapie comportementale dialectique, groupe de régulation émotionnelle.