Parcours de soin, télémédecine


Le 14/10/2021 de 14:30 à 16:00


Retour Session

CO017

Amélioration de la participation sociale et diminution du fardeau de l’aidant des patients post-AVC suivis par une équipe mobile de réadaptation.

jean-christophe daviet (limoges, France), Guillaume Bonne (limoges, France), Lorène Maud (Limoges, France), David Bernikier (limoges, France), Maxence Compagnat (Limoges, France), Jean-Yves Salle (Limoges, France)

Objectif : L’objectif principal était de montrer une amélioration de la participation sociale des patients post AVC pris en charge par une équipe mobile de réadaptation (EMR). L’objectif secondaire étaient d’identifier les déterminants de l’amélioration de la participation et de montrer une diminution du fardeau de l’aidant.
 

Matériel/Patients et méthodes : étude pragmatique en soins courants, de cohorte rétrospective sur la base de données 2018-2019. Sur les 174 patients éligibles, 116 ont été retenus pour l’analyse statistique. Le critère de jugement principal était le Frenchay Activity Index (FAI) pour la participation et le Mini Zarit pour le fardeau. Les variables retenues pour l’analyse par régression étaient : l’âge, le genre, la zone d’habitation, le Mini Zarit, la qualité de vie (EQ 5D), le social support, le délai de prise en charge en post-AVC, l’aphasie, la présence d’un trouble moteur, la présence d’un trouble vésico-sphinctérien.
 
 

Résultats : Nous avons constaté une amélioration du FAI   entre le début et la fin de la prise en charge (moyenne = 5.68 IC 95% [4.33-7.02], p < 0.001) et une diminution du fardeau de l’aidant (moyenne = 0.64 IC 95% [0.31-0.97], P=0.0001). En analyse multivariée, seul le Mini Zarit bas était retrouvé lié de manière significative (OR = 0.43 [0.19 – 0.86], p=0.027) à une amélioration cliniquement pertinente du  FAI.
 

Discussion - Conclusion : Les patients post-AVC pris en charge par l'EMR ont une amélioration de leur participation sociale et leurs aidants une diminution du fardeau. Le fardeau pourrait être un facteurs influençant la participation et doit être considéré précocement dans la prise en charge à domicile.
 
 

Mots clés : accident vasculaire cérébral, participation sociale, équipe mobile de réadaptation, Frenchay actvity index, fardeau de l'aidant